Mot de passe oublié ?

Actualité

L’IFC et IFC Asset Management Company investissent dans la Banque Centrale Populaire afin de soutenir le développement de son activité de financement des PME au Maroc et en Afrique subsaharienne.


L’IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, ainsi que deux fonds gérés par IFC Asset Management Company, ont décidé d’investir dans la Banque Centrale Populaire (BCP), institution basée au Maroc, afin de l’accompagner dans l’extension de ses activités et soutenir les petites et moyennes entreprises au Maroc et en Afrique subsaharienne.

Cet investissement, d’un montant de 204 millions USD, permettra à l’IFC et aux deux fonds gérés par IFC Asset Management Company de détenir une participation conjointe de cinq pour cent dans BCP, leader dans le secteur du financement des petites et moyennes entreprises, et de soutenir la croissance de la banque au Maroc et son expansion en Afrique sub-saharienne, où l’accès aux financements reste un véritable défi, surtout pour les entreprises de taille modeste. Il s’agit pour l’IFC de sa plus importante prise de participation dans une banque marocaine.

L’IFC investit 53,8 millions USD, le fonds IFC Capitalization Fund 127,5 millions USD, et le fonds Africa Capitalization Fund 22,7 millions USD. Ces deux fonds sont gérés par IFC Asset Management Company, filiale détenue à 100 pour cent par IFC.

« Notre partenariat avec l’IFC nous permettra de disposer de capitaux sur le long terme, qui serviront à développer nos activités au Maroc et dans les pays africains », a déclaré Mohamed Benchaaboun, Président Directeur Général de BCP. « Aussi, cet investissement témoigne, non seulement de l’attractivité de la BCP, mais surtout de la confiance des investisseurs étrangers dans le Maroc ».

L’opération soutiendra les investissements transfrontaliers, et facilitera l’intégration économique et financière dans la région.

« L’expansion régionale de BCP aura pour effet de favoriser l’accès au crédit des petites et moyennes entreprises, qui sont l’épine dorsale de toute économie », a déclaré Mouayed Makhlouf, Directeur de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord au sein de l’IFC. « Elle permettra par la suite d’améliorer la compétitivité et de stimuler la croissance économique dans des pays qui en ont cruellement besoin ».

Il a ajouté que cet accord apporte également la preuve du potentiel que représente le Maroc sur le long terme en matière d’investissement.

« Cet investissement représente une occasion unique de s’allier à une banque marocaine leader sur son marché, alors même qu’elle amorce son expansion tant au niveau national qu’en Afrique subsaharienne », a déclaré Marcos Brujis, responsable des fonds IFC Capitalization Fund et Africa Capitalization Fund.

L’investissement s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’IFC au Moyen-Orient et en Afrique du Nord afin de promouvoir le développement économique en soutenant les entreprises du secteur privé. L’an passé, IFC a investi 2,9 milliards USD dans la région, par le biais de mobilisations notamment.

À PROPOS DE L’IFC : L’IFC (Société financière internationale), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la plus importante institution mondiale se concentrant exclusivement sur les opérations avec le secteur privé. L’IFC a pour mission d’aider les pays en voie de développement à instaurer une croissance durable en finançant des investissements, en mobilisant des capitaux sur les marchés financiers internationaux, et en offrant des services de conseil aux entreprises et aux gouvernements. Au cours de l’exercice 2012, les investissements de l’IFC ont atteint un record absolu de plus de 20 milliards USD, et ont permis d’accroître la capacité du secteur privé à créer des emplois, stimuler l’innovation et s’attaquer aux défis les plus urgents en matière de développement. www.ifc.org.
 
À PROPOS D’IFC ASSET MANAGEMENT COMPANY : IFC Asset Management Company LLC, filiale détenue à 100 pour cent par l’IFC, investit les capitaux de tiers et permet aux investisseurs externes de bénéficier de l’expertise de l’IFC, afin de dégager des rendements actions élevés tout en ayant un impact positif sur le développement des pays dans lesquels ils investissent. IFC Asset Management Company gère le fonds IFC Capitalization Fund, fondé par l’IFC et la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC), pesant 3 milliards USD, le fonds IFC African, Latin American, and Caribbean Fund, qui pèse 1milliard USD, et le fonds Africa Capitalization Fund, pesant 182 millions USD, dont les investisseurs sont le Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement, la Banque africaine de développement, CDC Group plc, la Banque européenne d’investissement, le Fonds de l’OPEP pour le développement international et Sumitomo Mitsui Banking Corporation.
 
Toute l'acualité