Mot de passe oublié ?

Actualité

BCP et CAM soutiennent l'agriculture sénégalaise

Le Royaume du Maroc et la République du Sénégal annoncent, ce jour, la signature d’une convention de partenariat portant sur la mise en place d’un dispositif de financement et d’accompagnement en faveur de la petite agriculture et du milieu rural au Sénégal. Ce financement sera supporté par la Banque Centrale Populaire (BCP) et le Crédit Agricole du Maroc (CAM) à hauteur de 1,5 million d’euros chacun, la Fondation Mohammed VI pour le développement durable y contribuera quant à elle, à hauteur de 1 million d'euros pour initier un fonds de garantie.

L’objectif de cette convention est de contribuer, via le financement et l’appui technique aux petits producteurs agricoles et aux activités génératrices de revenus, à un développement équilibré et inclusif de la petite agriculture et du monde rural au Sénégal. Un rôle qui sera principalement dévolu à Atlantic Micro-Finance For Africa (AMIFA Sénégal), la filiale locale du Groupe Banque Centrale Populaire dédiée au microcrédit. A noter que la BCP et le CAM ont signé une convention dans ce sens, le 27 octobre dernier.

Outre son concours financier, CAM, qui est un partenaire traditionnel du monde agricole, mettra également à contribution son savoir-faire à travers le développement d’une offre-produit pour le secteur, dans le cadre d’une approche solidaire touchant à la fois la production et la commercialisation.

Le Groupe Banque Centrale Populaire est un acteur de référence en matière de microfinance avec un fort ancrage en Afrique à travers sa filiale AMIFA, qui couvre déjà la Côte d’Ivoire et le Mali et qui vient d'obtenir l'autorisation en Guinée.
 
Toute l'acualité